dépêche

 - 

L'EMA se penche sur la présence d'un circovirus porcin dans des lots de Rotarix*

L'Agence européenne du médicament (EMA) a déclaré lundi avoir été informée par GlaxoSmithKline (GSK) de la "présence inattendue" d'ADN d'une souche virale non pathogène dans des lots du vaccin contre les infections à rotavirus Rotarix*.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi