dépêche

 - 

Des scientifiques suédois remettent en cause l'usage de médicaments à base de pholcodine

La consommation d'antitussifs à base de pholcodine augmenterait le risque de sensibilisation IgE à la pholcodine mais aussi à la morphine et augmenterait également le risque de réactions anaphylactiques aux curares lors d'une anesthésie, selon une étude internationale parue dans Allergy.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi