dépêche

 - 

Merck Serono conteste les arguments de l'EMA pour refuser l'homologation de la cladribine

Le président de Merck Serono (groupe Merck KGaA), Elmar Schnee, a contesté vendredi auprès de l'APM les arguments avancés par le Comité des médicaments à usage humain (CMUH) de l'Agence européenne du médicament (EMA) ayant conduit à un avis défavorable sur son traitement de la sclérose en plaques (SEP) cladribine (Movectro*).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi