dépêche

 - 

L'Afssaps déconseille à nouveau l'amifampridine dans la fatigabilité associée à la sclérose en plaques

L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) recommande à nouveau aux prescripteurs de ne pas utiliser l'amifampridine ou 3,4 diaminopyridine dans la fatigabilité associée à la sclérose en plaques (SEP), en raison des résultats défavorables de l'étude MINOSEP.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi