dépêche

 - 

Pfizer et Johnson & Johnson renoncent à développer l'anti-Alzheimer bapineuzumab

Les groupes Pfizer et Johnson & Johnson ont annoncé lundi soir dans des communiqués distincts qu'ils cessaient le développement clinique de l'anticorps monoclonal bapineuzumab intraveineux (IV) dans le traitement de la maladie d'Alzheimer, après l'échec d'une deuxième étude de phase III.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi