dépêche

 - 

Les 31 centres régionaux de pharmacovigilance chargés d'enquêter sur les contraceptifs oraux et Diane 35*

Tous les centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) ont reçu cette semaine une lettre de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) les chargeant de recenser tous les évènements cérébrovasculaires liés à la prise de contraceptifs oraux et à l'anti-acnéique Diane 35* (cyprotérone + éthinylestradiol, Bayer) en interrogeant le PMSI (programme de médicalisation des systèmes d'information), a-t-on appris selon des sources concordantes.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi