dépêche

 - 

Entre 20 et 30 postes pourraient être épargnés chez Scomedica

Entre 20 et 30 emplois, sur les 90 que comptent Scomedica, spécialisée dans le marketing et la vente de médicaments, sa maison-mère Finesco et sa société soeur, le laboratoire NexMed Pharma, pourraient être conservés par les potentiels candidats à l'appel d'offres de reprise des trois entreprises en redressement judiciaire, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi