dépêche

 - 

Soins sans consentement en psychiatrie: le recours à la visioconférence supprimé en commission au Sénat

La commission des affaires sociales du Sénat a adopté mercredi plusieurs amendements à la proposition de loi relative aux soins sans consentement en psychiatrie, et a notamment voté la suppression du recours à la visioconférence pour les audiences devant le juge des libertés et de la détention (JLD) des personnes hospitalisées sans leur consentement.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi