dépêche

 - 

Dépôt d'une plainte contre Boehringer Ingelheim et l'ANSM à la suite de décès sous Pradaxa*

Une plainte pour homicide involontaire a été déposée au tribunal de grande instance (TGI) de Paris à la suite du décès d'un septuagénaire traité par le nouvel anticoagulant oral (Naco) Pradaxa* (dabigatran, Boehringer Ingelheim), ont annoncé mercredi lors d'une conférence de presse les avocats de la famille des victimes.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi