dépêche

 - 

Stéato-hépatite non alcoolique: une phase II interrompue en raison des très bons résultats d'un analogue d'acide biliaire

L'essai de phase II FLINT évaluant l'intérêt de l'acide obéticholique (Intercept), un analogue d'acide biliaire dans la stéato-hépatite non alcoolique a été interrompu prématurément en raison des très bons résultats recueillis lors de l'analyse intermédiaire, selon un communiqué diffusé jeudi par le laboratoire.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi