dépêche

 - 

BioAlliance estime que sa trésorerie n'est pas "complètement confortable" pour assurer le développement de ses produits

BioAlliance Pharma estime que son niveau actuel de trésorerie est "acceptable sans être complètement confortable" pour assurer le développement de ses médicaments orphelins en oncologie, a indiqué jeudi à l'APM sa directrice générale, Judith Greciet, à l'occasion de la publication des résultats 2013 de la société.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi