dépêche

 - 

Génériques: Frédéric van Roekeghem envisage des sanctions financières en cas d'abus sur la mention "non substituable"

Le directeur général de l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam), Frédéric van Roekeghem, a expliqué samedi au salon Pharmagora, qu'il envisageait d'infliger des sanctions financières aux médecins qui ne font pas un usage "raisonné" de la mention "non substituable" dans leurs prescriptions.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi