dépêche

 - 

Reckitt Benckiser penche pour une scission de son activité pharmaceutique

Le groupe Reckitt Benckiser (RB) a laissé entendre mercredi, à l'occasion de la publication de ses résultats du premier trimestre, que sa préférence allait à une scission de son activité pharmaceutique, qui regroupe les actifs liés aux traitements de sevrage aux opioïdes à base de buprénorphine Subutex* et Suboxone* (en association avec la naltrexone).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi