dépêche

 - 

Schizophrénie: nouvelles données en faveur de la palipéridone injectable sur le risque de rechute

Le palmitate de palipéridone en injection mensuelle (Xeplion*, Janssen, groupe Johnson & Johnson) permet de retarder la survenue d'une rechute chez les patients atteints de schizophrénie, et de trouble schizo-affectif en particulier, suggèrent de nouvelles données présentées au congrès de l'American Psychiatric Association (APA), qui se tient cette semaine à New York.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi