dépêche

 - 

La future nomination de Christophe Weber à la tête de Takeda fait des vagues chez les actionnaires (presse)

La proposition de nommer le Français Christophe Weber PDG de Takeda engendre des remous parmi les actionnaires, soucieux de l'arrivée de ce cadre étranger à la tête du groupe japonais, a rapporté vendredi le quotidien nippon Nikkei, repris par Les Echos.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi