dépêche

 - 

L'Etat jugé responsable du maintien sur le marché de Mediator* après 1999 par le tribunal administratif de Paris

Le tribunal administratif de Paris a déclaré l'Etat responsable des fautes commises par l'ex-Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), aujourd'hui ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), "pour ne pas avoir suspendu ou retiré à compter de 1999 l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de Mediator* (benfluorex, Servier)", dans un jugement rendu en fin de semaine dernière.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi