dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: GSK - JUSTICE - CHINE

SHANGHAI - Trois anciens employés de la filiale chinoise de GlaxoSmithKline (GSK) Chine, mise en cause depuis plus d'un an pour des faits de corruption, cherchent à obtenir un dédommagement de la part du groupe britannique pour licenciement abusif, a indiqué mercredi leur avocat à Reuters.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi