dépêche

 - 

Le PRAC écarte toute augmentation du risque cardiaque liée à la testostérone

Le Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) ne confirme pas d'augmentation du risque cardiaque avec l'utilisation de médicaments contenant de la testostérone, au terme d'une réévaluation du rapport bénéfices/risques de ces produits, a annoncé l'Agence européenne du médicament (EMA) vendredi dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi