dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: MERCK & CO - PREVISIONS-STRATEGIE - R&D - CARDIO

NEW YORK - Le groupe Merck & Co a indiqué lundi dans un document réglementaire qu'il n'avait pas l'intention d'inscrire dans ses comptes de charges de dévalorisation concernant ses traitements du cholestérol Zetia* (ézétimibe, Ezetrol* en Europe) et Vytorin* (ézétimibe + simvastatine, Inegy* en Europe) en lien avec les résultats d'un essai clinique qui doivent être présentés lundi au congrès de l'American Heart Association (AHA).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi