dépêche

 - 

Le rociletinib, actif dans les cancers du poumon EGFR mutés devenus résistants

Le rociletinib (CO-1686, Clovis Oncology) est actif dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (NAPC) avec mutations de l'EGFR devenu résistant avec une très bonne tolérance, selon des données de phase I/II qui seront présentées vendredi au Symposium de l'EORTC-NCI-AACR sur les cibles moléculaires et les traitements du cancer à Barcelone.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi