dépêche

 - 

Ebola: le favipiravir a réduit de moitié le taux de mortalité des personnes avec une charge virale modérément élevée

L'administration de favipiravir (Toyoma Chemical, Fujifilm) a permis de réduire de moitié le taux de mortalité des personnes atteintes d'une maladie à virus Ebola et présentant une charge virale modérément élevée, selon les résultats de l'essai JIKI présentés lundi lors de la Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections (CROI) à Seattle.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi