dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: GLAXOSMITHKLINE - RESSOURCES HUMAINES - ASIE - JUSTICE

LONDRES - La moitié des salariés licenciés par GlaxoSmithKline en Chine à la suite d'un scandale de corruption et de sa condamnation par la justice locale ont décidé de contester la procédure auprès des autorités du travail chinoises, a rapporté Bloomberg mardi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi