dépêche

 - 

Insuffisance rénale: le composé AKB-6548 confirme son intérêt dans l'anémie en phase IIb

Le composé AKB-6548 (Akebia Therapeutics), un inhibiteur de la prolyl-4-hydroxylase (PHD) du facteur induit par l'hypoxie (HIF), a augmenté le taux d'hémoglobine chez des patients avec une anémie associée à une insuffisance rénale chronique, selon des résultats de phase IIb présentés au congrès de l'International Society of Nephrology (ISN), qui s'est achevé mardi au Cap.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi