dépêche

 - 

L'olaparib a une activité antitumorale durable dans le cancer de la prostate en particulier en cas de mutations spécifiques

L'olaparib (Lynparza*, AstraZeneca) a une activité antitumorale durable dans le cancer de la prostate métastatique résistant à la castration et la sensibilité augmente en cas de mutations des gènes liés à la réparation des lésions de l'ADN, selon des données de phase II présentées mardi à Philadelphie au congrès de l'American Association for Cancer Research (AACR).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi