dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: TAKEDA - OREXIGEN - R&D

DEERFIELD (Illinois), SAN DIEGO (Californie) - Takeda et Orexigen ont annoncé mardi qu'ils mettaient un terme plus tôt que prévu à l'étude de suivi cardiovasculaire LIGHT qu'ils avaient engagée sur l'anti-obésité Contrave* (naltrexone + bupropion, Mysimba* en Europe) et pour laquelle ils avaient déjà recruté plus de 8.900 patients en surpoids ou obèses présentant des facteurs de risque cardiovasculaire.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi