dépêche

 - 

Teva accepte de payer 1,2 milliard de dollars aux Etats-Unis dans une affaire liée à son anti-hypnotique Provigil*

La Federal Trade Commission (FTC) américaine a indiqué jeudi que Teva avait accepté de verser 1,2 milliard de dollars afin de régler une affaire dans laquelle il était accusé d'avoir retardé l'arrivée sur le marché américain de génériques de son anti-hypnotique Provigil* (modafinil).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi