dépêche

 - 

Mélanome BRAF muté: l'association dabrafenib + trametinib allonge la survie globale

L'association de l'inhibiteur de BRAF dabrafénib (Tafinlar*, Novartis) et de l'inhibiteur de MEK trametinib (Mekinist*, Novartis) améliore la survie globale dans le traitement du mélanome métastatique BRAF muté par rapport au dabrafenib seul, montre l'analyse finale de l'essai de phase III COMBI-d présentée dimanche à Chicago au congrès de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi