dépêche

 - 

Un espoir avec le pembrolizumab pour un cancer de la peau rare, le carcinome à cellules de Merkel

Le pembrolizumab (Keyruda*, Merck & Co) a induit un taux de réponse très élevé dans le traitement du carcinome à cellules de Merkel, un cancer cutané rare, dans une étude de phase II présentée dimanche à Vienne au Congrès européen de cancérologie (ECC).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi