dépêche

 - 

Phase III positive pour le NBI-98854 dans les dyskinésies tardives

Le composé NBI-98854 a réduit de manière significative les dyskinésies tardives chez des patients atteints de schizophrénie de troubles schizo-affectifs, de trouble bipolaire ou d'épisode dépressif majeur dans un essai de phase III, a annoncé Neurocrine Biosciences, jeudi dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi