dépêche

 - 

L'ocrélizumab supérieur à l'IFN bêta-1a dans la SEP récidivante et premier traitement efficace dans la SEP progressive d'emblée

L'ocrélizumab s'est montré supérieur à l'interféron bêta-1a par voie sous-cutanée (Rebif*, Merck KGaA) dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP) récidivante-rémittente et a démontré son efficacité dans la SEP progressive d'emblée, selon des résultats de trois essais de phase III qui doivent être présentés vendredi et samedi au congrès de l'European Committee for Treatment and Research on Multiple Sclerosis (ECTRIMS) à Barcelone.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi