dépêche

 - 

NASH: résultats décevants de l'acide obéticholique en phase II chez des patients japonais

L'acide obéticholique s'est avéré décevant pour traiter des patients atteints d'une stéatohépatite non alcoolique (NASH) dans un essai de phase II mené au Japon, selon les résultats diffusés mercredi par Intercept.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi