dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: ALLERGAN - JUSTICE - USA

WASHINGTON - Le département de la justice des Etats-Unis a annoncé jeudi que Warner Chilcott (aujourd'hui Allergan) avait accepté de plaider coupable d'avoir payé des médecins ou de leur avoir offert des avantages entre 2009 et 2013 afin qu'ils prescrivent sept de ses médicaments.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi