dépêche

 - 

Succès en phase II d'une bithérapie d'antirétroviraux de ViiV en injection mensuelle et bimestrielle

Une injection mensuelle ou bimestrielle d'une bithérapie antirétrovirale composée de cabotégravir (ViiV Healthcare) et rilpivirine (Edurant*, Janssen, groupe Johnson & Johnson) s'est avérée d'une efficacité comparable à une trithérapie orale quotidienne pour contrôler la charge virale de patients infectés par le VIH dans l'essai de phase IIb LATTE 2, dont les résultats ont été diffusés mardi par ViiV.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi