dépêche

 - 

Myélome multiple récidivant/réfractaire: l'ixazomib augmente de 26% la survie sans progression

Le nouvel inhibiteur du protéasome ixazomib (Ninlaro*, Takeda) a permis d'augmenter de 26% la survie sans progression chez des patients présentant un myélome multiple récidivant ou réfractaire, dans l'étude TOURMALINE-MM1 dont les résultats ont été présentés au congrès de l'American Society of Hematology (ASH) à Orlando.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi