dépêche

 - 

Stallergenes: l'ANSM recommande de ne pas prescrire de nouveaux traitements de désensibilisation des allergies aux hyménoptères

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et la Société française d'allergologie ont recommandé lundi, dans un point de situation, de ne pas initier de nouveaux traitements de désensibilisation chez les patients allergiques aux venins d'hyménoptères guêpes et abeilles en raison du risque de rupture d'approvisionnement faisant suite à la suspension temporaire de l'usine de Stallergenes Greer (SG) à Antony (Hauts-de-Seine).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi