dépêche

 - 

Le suicide du Pr Mégnien à l'HEGP révélateur de "dysfonctionnements" dans les nominations des responsables médicaux

Le "drame" que représente le suicide du Pr Jean-Louis Mégnien à l'Hôpital européen Georges Pompidou (HEGP, Paris XVème) "est le révélateur de dysfonctionnements" dans les nominations des responsables des structures médicales, indique la mission relative aux conflits à l'HEGP, dans sa note d'étape rendue publique dimanche par la direction de l'AP-HP.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi