dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: PURDUE PHARMA - USA - JUSTICE - PROPRIETE INTELLECTUELLE

WASHINGTON - Une cour d'appel fédérale américaine a estimé lundi que quatre des brevets protégeant l'antalgique Oxycomtin* (oxycodone, Purdue Pharma) étaient invalides, ce qui rapproche la perspective d'une concurrence de génériques, dont un de Teva, à l'origine de l'affaire.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi