dépêche

 - 

Le décès survenu dans le cadre de l'essai clinique de Bial reste inexpliqué (Igas)

Les causes du décès et des effets indésirables graves survenus dans le cadre d'un essai clinique mené à Rennes par Biotrial pour le compte du laboratoire portugais Bial restent encore indéterminées, selon la note d'étape de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) remise jeudi à la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi