dépêche

 - 

Depakine*: l'Igas pointe "un manque de réactivité" des autorités et de Sanofi dans la mise à jour des informations

L'Inspection générale des affaires sociales (Igas) a mis en évidence "un manque de réactivité des autorités sanitaires et du principal titulaire de l'autorisation de mise sur le marché (AMM)" de Depakine* (valproate de sodium, molécule génériquée), Sanofi, dans l'information des prescripteurs comme des patientes atteintes d'épilepsie, concernant les risques pour leurs enfants exposés au médicament au cours de la grossesse, dans son rapport rendu public mardi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi