dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: CHIMERIX - RESSOURCES HUMAINES - R&D

DURHAM (Caroline du Nord) - La société américaine Chimerix a annoncé lundi à l'occasion de la publication de ses résultats annuels pour 2015 qu'elle a supprimé 20% de ses effectifs à la suite de l'échec en phase III de sa molécule brincidofovir dans le traitement des infections à cytomégalovirus (CMV) après greffe de cellules souches hématopoïétiques, rendu public fin 2015 (cf APM VIB5O02O6F).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi