dépêche

 - 

Accessibilité financière en Ehpad: le groupe associatif SOS pratique des "surloyers"

Le président du groupe associatif SOS, Jean-Marc Borello, a expliqué mardi, lors des Assises des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), organisées par la société EHPA jusqu'à mercredi à Paris, que des établissements de son groupe pratiquaient des "surloyers" en fonction des revenus des résidents, avec notamment l'idée d'éviter qu'il y ait, à terme, "des Ehpad pour riches et des Ehpad pour pauvres".

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi