dépêche

 - 

FPH: la DGOS propose une prime aux kinésithérapeutes et orthophonistes dans les territoires sous-dotés

La direction générale de l'offre de soins (DGOS) propose aux syndicats de la fonction publique hospitalière (FPH) une prime de 120 euros bruts mensuels pour les kinésithérapeutes et orthophonistes employés dans des territoires sous-dotés en professionnels, selon des projets de textes dont l'APM a eu copie.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi