dépêche

 - 

Affaire Bial/Biotrial: les causes de l'accident doivent être recherchées (Igas)

Les causes précises de l'accident survenu lors d'un essai clinique de phase I à Rennes restent indéterminées, même si la toxicité du composé évalué est établie, et doivent être recherchées, estime l'Inspection générale des affaires sociales (Igas), qui formule une série de recommandations pour améliorer la sécurité des volontaires pour la recherche biomédicale, dans une version provisoire de son rapport que l'APM a pu consulter.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi