dépêche

 - 

Cancer du rein: le cabozantinib allonge la survie globale en deuxième ligne

Le cabozantinib (Cometriq*, Ipsen/Exelixis) a allongé la survie globale face à l'évérolimus (Afinitor*, Novartis) dans le traitement du cancer du rein avancé déjà traité par un inhibiteur du VEGFR, selon l'étude de phase III METEOR présentée au congrès de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) qui s'est tenu à Chicago la semaine dernière, et publiée simultanément dans le Lancet Oncology.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi