dépêche

 - 

Nératinib en traitement adjuvant prolongé du cancer du sein HER2+: un bénéfice significatif maintenu à cinq ans

L'inhibiteur de tyrosine kinase nératinib (Puma Biotechnology) donné en traitement adjuvant prolongé après un premier traitement adjuvant par chimiothérapie plus trastuzumab (Herceptin*, Roche) dans le cancer du sein HER2+ de stade précoce, continue d'être associé à une réduction du risque de récidive après cinq ans de suivi, annonce la firme de biotechnologie dans un communiqué vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi