dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: TEVA - JUSTICE - USA - NEURO

WASHINGTON - Teva a accepté de payer 125 millions de dollars à 48 Etats américains afin de régler un litige où il est accusé depuis 2005 d'avoir ralenti l'arrivée de génériques de son anti-hypnotique Provigil* (modafinil).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi