dépêche

 - 

Phase II positive avec une alpha-1 antitrypsine inhalée dans le déficit en alpha-1 antitrypsine

Une formulation inhalée de l'alpha-1 antitrypsine (AAT) a permis d'augmenter la concentration d'AAT antigénique dans les poumons chez des patients présentant un déficit en AAT, dans un essai clinique de phase II, a annoncé Kamada, mardi dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi