dépêche

 - 

Bénéfices secondaires d'un antagoniste de récepteur de chimiokine dans la NASH en phase II

Le cénicriviroc (Allergan) a été associé à des bénéfices secondaires chez des patients atteints de stéatohépatite non alcoolique (NASH) dans l'essai de phase IIb en cours CENTAUR présenté lundi au Liver Meeting, le congrès annuel de l'American Association for the Study of Liver Diseases (AASLD) à Boston.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi