dépêche

 - 

Affaire Bial/Biotrial: l'ANSM se défend

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) s'est défendue, mardi lors d'une réunion informelle avec des journalistes, de l'existence d'une faille dans ses procédures, dans le cadre d'un essai clinique de phase I mené à Rennes, où un homme a trouvé la mort en janvier.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi