dépêche

 - 

La réponse aux immunothérapies anticancéreuses pourrait dépendre de la flore intestinale

La réponse aux immunothérapies anticancéreuses pourrait dépendre du microbiote intestinal, indiquent des travaux qui seront présentés vendredi au Symposium d'immuno-oncologie clinique organisé à Orlando par l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) et la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi